J’ai mal à mon prof : Réflexion sur l’éducation PDF

Il n’avait pas de plans de leçon ou ne suivait pas les directives d’état obligatoires.


ISBN: 2923446062.

Nom des pages: 271.

Télécharger J’ai mal à mon prof : Réflexion sur l’éducation gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Au Québec actuellement, on parle beaucoup d’éducation. Les dirigeants gouvernementaux s’évertuent à faire des réformes dans l’enseignement. Les gestionnaires scolaires et ceux de la Protection de la Jeunesse crient au sous-financement de leur établissement. Les enseignants parlent de la  » lourdeur  » de leur tâche, en écho avec les autres professionnels de l’éducation qui plaident pour obtenir plus de financement pour les jeunes en difficultés. Les médias comparent les écoles les unes aux autres soulignant la performance des meilleures n’oubliant jamais de mentionner la prédominance des établissements privés au palmarès des établissements. On s’alarme du taux élevé de l’abandon scolaire et de la violence qui existe dans certains milieux. Cependant, dans le discours sur l’éducation de la jeunesse, parlons-nous vraiment des vrais enjeux ? Examinons-nous les objectifs que visent les responsables de l’éducation à travers les régimes pédagogiques et les programmes d’enseignement ? Parlons-nous des besoins physiques, psychosexuels et psychoaffectifs des jeunes ? Acceptons-nous de constater que l’école devienne, par la force des dynamiques pulsionnelles des jeunes, des aires de résonance émotive, de testage des balises sociales, d’affrontements intergénérationnels, d’affirmation de leur personnalité, d’essai de leur sexualité en croissance ? Voyons-nous l’émergence, dans l’espace des milieux éducatifs, de l’hiatus entre la volonté des responsables de l’éducation et les besoins de la génération des apprentis humains d’aujourd’hui ? Voulons-nous voir que les  » problèmes  » de drogue, de  » taxage « , de violence et autres dans les milieux scolaires et dans les autres espaces sociaux ne sont, en fait, que des symptômes d’une jeunesse en mal d’âme, en quête de mentors, en manque de sens ? Cet ouvrage veut démontrer l’indispensabilité de l’adulte éducateur en tant qu’être humain responsable dans l’essentielle nécessité de socialiser, de civiliser et d’humaniser les jeunes d’aujourd’hui, citoyens de demain. Nous invitons le lecteur à poursuivre la réflexion sur ces thèmes. Le livre s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à la jeunesse. Autant les parents, les enseignants et le personnel non enseignant des écoles que les éducateurs qui œuvrent auprès des enfants en difficulté pourraient trouver matière à réflexion à la lecture de cet ouvrage.

De cette manière, les groupes n’étaient pas simplement composés d’amis choisissant de travailler ensemble, mais compilés d’une variété d’étudiants de différents milieux, groupes raciaux, genre, et préférence linguistique. Des services d’éducation spécialisée doivent également être fournis. Pour l’instant, je suis d’accord avec mon changement de rôle, et il est trop tôt pour dire si Reading Plus vaut le temps et les efforts des étudiants.

Bien que je devrais vous mettre en garde, vous êtes le modèle dans la salle de classe, si vous utilisez le sarcasme comme un humour, soyez prêt à vous le rendre – respectueusement bien sûr. Au contraire, une approche socioconstructiviste postule que c’est par le langage, l’interaction et la pratique que les identités sont déterminées (Burr, 2003). La pratique de la cartographie corporelle applique les mêmes principes et, par conséquent, semble être un outil utile pour l’enseignement et l’apprentissage dans un module de méthodologie Orientation de la vie, pour aborder les problèmes soulevés par les étudiants après leur expérience Work Integrated Learning. Dans ses conférences, chaque geste qu’Alan a fait a été informé par l’attention aux détails et le respect du matériel à portée de main; il a relié les idées avec la précision de la menuiserie en queue d’aronde et a terminé le travail avec un résumé poli.