L’action contrainte: Organisations libérales et domination PDF

En conséquence, le processus de recherche était, en partie, inévitablement autobiographique.


ISBN: B00U6PAKC2.

Nom des pages: 159.

Télécharger L’action contrainte: Organisations libérales et domination gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Le management des organisations est devenu libéral : il promeut la responsabilité individuelle, la délégation, la coopération, l’initiative décentralisée, l’autonomie … Dans ce nouveau paysage, il n’y a plus de place pour les figures désormais détestées du pouvoir hiérarchique et de la bureaucratie. C’est dorénavant l’acteur qui s’impose comme figure centrale après trente ans de « débureaucratisation ». C’est du moins ce qu’affirment à grands renforts d’enquêtes, la plupart des approches sociologiques contemporaines qui s’intéressent aux organisations.
Plutôt que de dénoncer une « honteuse domination » qui serait à l’oeuvre dans les organisations, cet ouvrage cherche à analyser en profondeur les mécanismes qui conduisent les gouvernants à concentrer toujours plus le pouvoir politique entre leurs mains.
SOMMAIRE
Préambule : Qui doit gouverner ? — La question du pouvoir à l’heure du libéralisme organisationnel
Introduction
I — L’héritage anglo-saxon, défense de la bureaucratie
II — Les sociologies françaises de l’organisation. Le refus du déterminisme
III — La réhabilitation de l’idée de domination. Sociologie de l’acteur contraint
IV — La domination comme dynamique politique
V — Modernisation bancaire et expériences individuelles. Une politique
centralisée d’évolution des professions commerciales
VI — Principe de compétence et principe de projet. Management libéral et contrainte souple
VII — Risque et communauté dans l’organisation libérale
VIII — Instrumentation et domination
IX — Les régimes politiques de l’organisation. Théorie sociologique du management libéral
Conclusion — Bibliographie — Index

Zygmunt Bauman retrace ce paradoxe à une ambivalence particulièrement moderne de force, de force et de coercition. Ses camps de travailleurs migrants sous l’administration de la sécurité agricole, et l’aide aux fermiers pauvres, noirs et blancs, ont constamment mis en colère les législateurs du sud, qui ont essayé de retenir des fonds de ses agences. En ce qui concerne la première question, je soutiens dans ce chapitre que ces inégalités peuvent être utilement comprises comme découlant des inégalités de ce que j’appelle des «ressources militantes» – matérielles aussi bien que des compétences et accès aux réseaux – qui conditionnent la participation aux activités de mouvement. .

S’opposer à la proposition selon laquelle les marchés mènent à la démocratie ne devrait pas être trop difficile étant donné les nombreux exemples de marchés prospérant sous diverses formes d’autoritarisme dans le passé et aujourd’hui. Ne pas confondre avec «capital dur» ou «dette non garantie». Pour être enregistrés, les partis doivent désigner un candidat à une élection générale ou à une élection partielle. Cette motivation peut être plus facilement trouvée dans le membre restant de la triade de concepts qui ont été un point de référence utile pour les anarchistes depuis la Révolution française.