Les énergies du mal en psychothérapie jungienne PDF

De même que l’auto-actualisation, tous les patients (ou personnes) ne parviennent pas à ce stade.


ISBN: 2716315604.

Nom des pages: 107.

Télécharger Les énergies du mal en psychothérapie jungienne gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

La question se pose de savoir si les forces qui sont à l’oeuvre, et conduisent au mal tant sur le plan individuel qu’au niveau collectif peuvent faire l’objet d’un travail conscient en psychothérapie en vue de les intégrer ou de leur donner une place différente ? Quelle peut être la forme de ce travail. Correspond-il à ce que les traditions et les philosophies ont depuis toujours préconisé. Qu’apporte t’il de nouveau ? L’engagement dans la voie de l’individuation est une des réponses à la question du mal dans la mesure où toute analyse approfondie est une descente en enfer, une confrontation avec l’adversaire nécessaire (le diable), et une intégration singulière des énergies nucléaires qui travaillent l’homme. Les concepts et les arcanes de la psychologie alchimique de Jung qui reposent sur le processus alchimique en tant que tel en sont la démonstration : le rôle indispensable et salutaire de la materia prima, la nécessité de la nigredo, la rencontre inévitable du soufre rouge sont ainsi décrits par les nombreux rêves de patients qui entreprennent une psychothérapie et qui sont analysés ici. Ce livre issu d’un long travail d’expérience des rêves et de la pratique de l’analyse de ces derniers, montre la synchronicité qui existe entre les rêves des patients et les concepts de la psychologie alchimique de Jung. Il apporte aussi des illustrations cliniques qui procèdent davantage (mais non exclusivement) de patients de la maturité que de jeunes adultes.

Volume 3: La psychogenèse des maladies mentales, 1960. L’individu est lié au passé de l’espèce entière et au long tronçon de. Une série de livres écrits par Morton Kelsey, John Sanford et d’autres tentent de réaliser une telle intégration.

Grâce à la transcendance, les opposés sont unis et le symbole renforce l’énergie psychique et l’amène à sa fin désirée. Selon Jung, les archétypes les plus empiriquement valables, et donc les plus puissants, sont l’ombre, l’anima et l’animus (Jung, 1959c). D’autres fois, il devient clair que le couple va se séparer. Mais une émotion orageuse sera rejetée avec froideur meurtrière brusquerie, à moins qu’il arrive à attraper le sujet du côté de l’inconscient, à savoir à moins que, à travers l’animation d’une image primordiale, le sentiment est, pour ainsi dire, pris en captivité.