Propriétés électroniques, optiques et dynamiques de boites quantiques auto-organisées et couplées sur substrat InP PDF

Il a été constaté que les zones étudiées diffèrent dans la concentration de Cd.


ISBN: 6131561419.

Nom des pages: 207.

Télécharger Propriétés électroniques, optiques et dynamiques de boites quantiques auto-organisées et couplées sur substrat InP gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Cette thèse est consacrée à l’étude des boites quantiques sur substrat InP. Ces boites sont étudiées d’abord d’un point de vue théorique par une méthode de calcul de type k?p à huit bandes. L’influence de la composition de la boite (InAs ou InAsSb) ainsi que celle du substrat ((311)B ou (100)) est analysée en vue d’applications télécoms ou pour la détection de gaz entre 1.5 et 5 ?m. L’étude de ces boites quantiques est ensuite réalisée d’un point de vue expérimental. Des techniques de spectroscopie variées (photoluminescence, magnétophotoluminescence, spectroscopie d’absorption) sont utilisées afin de déterminer les constantes fondamentales des boites quantiques. Il est ainsi montré que l’utilisation d’un alliage quaternaire InGaAsP comme matériau de recouvrement des boites est un choix judicieux pour les applications lasers. Dans un tel alliage, de fortes densités surfaciques de boites quantiques engendrent un couplage électronique latéral. Les temps caractéristiques associés à la dynamique des niveaux d’énergie dans les boites quantiques sont mesurés, et les conséquences sur les composants à boites quantiques sont discutées.

S. Harris, «Croissance MBE des lasers à base de GaAs à très faible seuil de 1,55 mm», Conférence internationale sur les faisceaux moléculaires. L’imagerie par absorption et la spectroscopie localisée utiliseront un microscope à force atomique (AFM) couplé à une excitation laser pulsée. Young, et Diana L. Huffaker Appl. Phys. Lett. 106 (10), 103104 (2015).

En appliquant une contrainte, les changements de distance interatomiques et une réhybridation entre les différentes orbitales se produisent. Annual Device Research Conference, Santa Barbara, Californie, juin 1996. Des points quantiques de différentes tailles émettent une lumière de couleur différente en raison du confinement quantique. L’objectif était d’étudier le mélange des atomes de Cd et Zn, les compositions chimiques et la déformation induite par la couche de recouvrement.